Alfredo Mangone

La Voie de la Maison retrouvée grâce à MRA

Premier témoignage


J’avais 16 ans quand je faisais partie des groupes, d’abord religieux, puis spirituels et shamaniques, signe d’une tension jamais interrompue, bien plus, toujours irrésistible vers le divin. Mais au cours de toutes ces années, personne ne m’avait jamais transmis cette EXPÉRIENCE directe des mondes spirituels que je recherchais « comme un cerf altéré cherche l’eau vivante ». 

La comparaison entre passé et présent fut nette et percutante : des décennies de recherche avec la pensée galopante et mère de beaucoup de bêtises, contre trois jours d’Alchimie pour expérimenter dès le début l’arrêt complet des pensées parasites et, peu à peu, une vision toujours plus UNITAIRE de ma vie passée, présente et future et du but de ma présente incarnation.

Avec le temps, à travers les enseignements de l’Art Royal transmis par MRA, j’ai acquis stabilité et clarté. J’ai, je vous assure, expérimenté avec l’Alchimie, une magnétisation profonde et un rajeunissement en acte de toutes mes cellules avec une relative acquisition de forces que je croyais disparues. J’ai aussi goûté un total désintéressement pour ce qui avait blessait profondément mes sentiments. 

L’autre don de MRA est la déprogrammation de toutes les croyances et de tous les Egrégores ; à ce propos, la mission de mon chemin vers « la maison » est claire,   je préserve mes énergies subtiles pour des buts qui m’ont été révélés par les enseignements du Maître. MRA est mon père, MRA est mon frère, MRA est ma mère, mon cœur déborde d’Amour pour Lui. Dans un moment de véritable extase, d’élévation d’Âme, un jour j’entendis mon Cœur s’adresser à moi, et je transcrivis dans deux minutes ces mots pour mon Père MRA. 



Je t’attendrai là-bas


Je t’attendrai là-bas,

Au-delà du champ des pensées qui affolent ton esprit à chaque instant. 

Loin du bruit et de la douleur qu’ils génèrent inconsciemment 

Je t’attendrai au-delà de l’horizon que tu vois chaque jours en te levant

Et le soir lorsque tu t’en vas dormir.


Je t’attendrai au-delà des mers et des hauts sommets des montagnes.

Je t’attendrai au-delà des jugements sévères de ton histoire personnelle,

Au-delà de tes défaites et de tes victoires,

Au-delà de toutes tes questions.


Je t’attendrai au-delà de ton champ, ta charrue et de ta maison, 

De tes affects, de ceux qui te sont chers, au-delà du sang de ton lignage et celui de ta nation.

Je t’attendrai au-delà de tout ce que ton esprit et ton ego ne se fatigueront jamais de générer,

En te leurrant, jusqu’à la folie.


Je t’attendrai au-delà de tes craintes pour le futur et tes ressentiments pour le passé.


Je t’attendrai là-bas, 

Patient jusqu’à ce que tu reviennes,

Finalement seuls toi, moi et l’infini, 

Immergés dans la paix de l’éternel présent,

Dans l’océan infini de la Lumière Divine.


Second témoignage

La “NOUVELLE ET ANTIQUE VOIE” pour l’humanité :

LA GRANDE ALCHIMIE du Maître

MRA RICCARDO VILLANOVA


Combien de paroles ai-je entendu en 47 ans de vie, combien de pensées ont affolé mon esprit, un murmure interminable de bavardages. Je me suis approché de quelques personnes qui m’avaient englouties dans leurs tourbillons mentaux, parlant de tout pour des jours et des jours: ufologie, magies de toutes les couleurs, cartomancie, et tout le savoir humain condensé dans leurs petites têtes. J’ai connu des personnes qui  pratiquaient la “Santeria” et qui font partie de groupes religieux, spirituels, ésotériques, martinistes, chamaniques…

Mais............. ATTENTION ! L’esprit était toujours super actif et les pensées générées étaient toujours trompeuses: ce sont elles qui on  généré dans ma réalité beaucoup de fautes et de problèmes.


Si l’esprit n’est pas à l’arrêt et silencieux, JAMAIS on ne peut entrer dans le dialogue silencieux avec son propre cœur, définit comme « degré du cœur », l’esprit immobile. Les voies initiatiques, pour atteindre un tel état, sont évidemment nombreuses : mystiques, religieuses, initiatiques… On peut aussi s’enfermer dans une grotte pour des mois… Mais le monde actuel ne le permet plus;  de fait, une grande partie des pratiques ésotériques anciennes a été réorganisée et simplifiée de 60% parce qu’elles n’étaient plus appropriées aux hommes de notre temps (principalement pour nous : occidentaux). Tout change, tout est reconsidéré : par exemple Harner, qui s’en rendit compte et donna au monde son « Core Shamanism » [chamanisme essentiel/fondamental], c’est-à-dire : seulement la partie essentielle du chamanisme tribal traditionnel.


Mais la voie la plus PUISSANTE et RAPIDE que j’ai expérimentée pour atteindre l’état d’arrêt de l’esprit est la Grande Alchimie détenue par MRA, qui permet un arrêt rapide de tous les processus mentaux superflus et inutiles. Cette voie, de plus, contient toutes les autres, et les surpasse. La voie de l’« immortalité » nécessite des décennies de pratique dans d’autres contextes (Cfr. la voie chamanique des « douze étoiles ») et croyez-moi, chaque étape dure des années et demande d’énormes sacrifices. MRA y conduit avec la moitiè du temps (Cfr. Condensation du corps lunaire).


AUJOURD’HUI PUBLIQUEMENT j’affirme que je suis disciple de mon bien AIMÉ MAÎTRE MRA RICCARDO VILLANOVA et  je dialogue seulement ’avec mon cœur, seulement avec moi-même, seulement avec la nature… C’est là le début du veritable chemin. Mes alliés sont le monde végétal, minéral, animal et spirituel  le « plus élevé », celui qui m’a mis au contact avec mon SOI SUPERIEUR autrement dit avec mon NUMEN, mon Ange. Lui, la seule partie qui est  en relation à l’Ein Sof, Ayn Sof, אֵין סוֹף.

À tout  cela j’ajouterai que 90% des pensées générées pendant des décennies de vie, m’ont été installées par mes Voladores (ces entités qui te maintiennent à un degré de connaissance rudimentaire) et par les programmes spécifiques de la contre-initiation: 10% du monde mercuriel solaire m’a devié pendant leur descente de l’arbre de vie, seulement 2% de ce qui s’étoffait en moi sous forme de connaissance arrivait intègre et pur, en provenant du monde mercuriel solaire et de mon numen.

La Grande Alchimie de MRA a pensé à  ôter les serpents, les renards qui endommageaient mon « arbre de vie ». Le chemin pour redevenir libre et déprogrammé de tous les égrégores s’accomplit avec patience mais aussi avec l’INFLEXIBILITE du GUERRIER (terme qui m’est cher et que j’emprunte à Castaneda)en  faisant attention aux égrégores qui tentent à chaque instant de nous attirer, chacun vers sa propre « cause », son propre mag énergétique.


L’Homme revient à l’état DIVIN et IMMORTEL


Le chemin du Roi, ou Voie Royale, transmis par MRA Riccardo Villanova, est le chemin solitaire et silencieux complètement détaché de TOUT EGREGORE, et se distingue par :

- Soi silencieux

- C’est le Maître, qui est Maître en tous les Arts hermétiques, magiques et alchimiques qui te suit personnellement

- La rencontre avec son propre Numen.



Fabio

Je n’ai jamais été affilié à aucun mouvement, groupe religieux ou spirituel, et je me suis toujours tenu à l’écart des questions concernant les environnements appelés occultes, étant donné qu’ils ont la réputation d’être dangereux et peu fiables. Mais il y a quelques années, lorsque j’ai rencontré maître MRA, j’ai tout de suite réalisé que son chemin était complétement différent de mes idées préconçues sur ce monde. Mais c’ était plutôt une science parfaite, trop lointaine des schémas mentaux actuels pour être acceptée à ce titre. J’ai donc demandé d’être guidé vers la connaissance, et j’y ai été introduit initialement par les pratiques de la magie puis de l’alchimie. J’ai remarqué que l’alchimie était plus directe, et que lorsqu’on opère, par exemple avec les distillations, on perçoit dans le laboratoire la présence d’une certaine force vivante  qui semble palpable. Ce que  je peux témoigner est que jusqu’il y a encore quelques années j’étais incapable de maintenir mon esprit à l’arrêt pur quelques secondes; j’avais un niveau d’attention proche de zéro, chacun de mes actes et chacune de mes pensées étaient pilotés par quelques chose différent que moi. En revanche, en suivant les instructions, mon esprit est maintenant incommensurablement plus calme, plus stable ; par exemple lorsque je regarde un film, lorsque je conduis, je lis un texte ou encore en écrivant un programme sur mon ordinateur, je sais que j’existe. Et cela s’accompagne  avec la manifestation d’expériences sur le plan lunaire, dont je n’aurai jamais soupçonné l’existence ou la possibilité. Par ailleurs, mes problèmes de santé ont commencé à améliorer.



Cristian

L’Alchimie m’a donnée ce que je voulais

Je veux être moi-même… Je veux écouter mon âme, la conscience… Je veux la connaissance… Je veux créer ma vie… et surtout, je veux la liberté et la force pour réussir à l’être… Personnellement, j’aimais les sensations que je ressentais quand j’était enfant, l’insouciance et la sérénité de vivre, sans pensées !

L’alchimie m’a donnée tout cela, je suis redevenu un enfant et bien plus, j’ai la capacité de voir et ressentir la véritable réalité qui m’entoure, et j’ignore encore ce qu’elle me donnera, et comme encore elle transformera ma vie ! …la transformation est essentielle, le changement… l’alchimie te transforme, te change, c’est elle qui t’éveille… l’alchimie pour moi est un tout, c’est un art… Elle ne se réduit pas simplement à l’étude et  à la pratique, ma vie même est devenue alchimie… ma vie est MAGIE… et physiquement, j’ai seulement 23 ans… !!!  

Je vous en suis reconnaissant Maître…  Je vous salue, vous tous qui aurez le courage, la détermination, l’espérance et la foi en l’alchimie…




Fabiano

Bonsoir Maître,

Excusez mon retard, mais ces derniers temps  j’ai eu peu de temps pour écrire mon témoignage. Le voici : dès la première fois où j’ai participé à un séminaire d’Alchimie tenu par le Maître, j’ai Immédiatement  pu remarquer que grâc aux instruments mis à disposition des énergies se mouvaient en moi. Tout cela m’a beaucoup touché. J’ai apprécié l’usage de la pratique comme support des explications théoriques. C’est pour cette même raison que j’ai décidé de me procurer les instruments pour initier le parcours que le Maître m’avait montré. Dès le premier cycle (c’est-à-dire une pratique calibrée seulement pour moi) j’ai trouvé des changements positifs en moi même, relevés aussi par ma partenaire et les personnes de mon entourage. Comme le Maître l’explique, ce n’est qu’en pratiquant qu’on peut vérifier la véritable force de la Méthode enseignée. Ce qui est vérifiable par n’importe qui pratique avec lui.

Je vous embrasse de tout cœur



Antonio Bottiglieri

Premier témoignage

C’est en octobre 2015 que je me suis uni à cette Antique Science Sacrée. J’étais à la recherche de ce qui arrive dans l’invisible et qui est seulement perceptible PAR LA CONNAISSANCE DE NOTRE INTELLIGENCE DES CORPS SUBTILS qui donc implique les EQUILIBRES de NOTRE VIE.

Et bien, depuis que j’ai entrepris ce chemin tout a commencé à s’éclaircir dans ma vie, en termes de perception, d’émotions, de sensations, personne n’avait su donner la réponse sur comme aborder ces mouvements énergétiques qui interagissent continuellement dans notre existence, et sans parler du facteur MENTAL qui est toujours en mouvement.


Grâce à l’ENSEIGNEMENT MAÎTRE, en interagissant avec la nature par le biais des distillations, J’AI FINALEMENT VU MON ÉVOLUTION, certainement comme toutes les choses se perfectionneront sur mon chemin Alchimique, VOILA QUE PAR LA CONNAISSANCE SACRÉE j’ai finalement rencontré LA SPIRITUALITÉ, dont on parle beaucoup mais jamais on t’indiquera comment la contacter. Depuis ce moment-là, L’INVOCATION DIVINE DONT ON PARLE BEAUCOUP naît dans le Coeur, et par le véritable cérémoniel qui sort de l’âme, LES DISTILLATIONS ont eu cette PUISSANCE DIVINE qui ont atteint cette Concentration, que je dirai MIRACULEUSE, même si faite par la même procédure physique, au moment où j’ai INVOQUÉ LE DIVIN. Depuis cet instant, tout a eu une ascension hyperbolique dans ma vie.


Il arrive dans la vie des choses très subtiles qui interagissent de manière invisible dans nos vies en les modifiant et nous faisant vivre une pure illusion de bonheur, le reste n’est qu’un océan d’instants qui ne satisfont pas notre Cœur, ou mieux: NÔTRE ÂME. Pendant ces périodes, l’homme vit immergé dans le chaos, surinformé, il en sait trop sur tout et finit par ne plus rien savoir, toutes ces choses lui retombent dessus, et de là il s’en repart pour une nouvelle expérience en reprenant le correct chemin, en s’engageant sur un parcours qui lui a été tracé par de pseudo-maîtres, et  en retombant dans d’autres TROUBLES.


Mon parcours, comme celui de toutes celles et ceux que j’ai rencontrés est parsemé d’une infinité d’expériences, et ce que je peux dire à Haute Voix, c’est que je me suis finalement incliné face au DIVIN qui par  le sein de Mère nature nous nourrit constamment d’un nutriment INTELLIGENT, si seulement ceux que nous aimons pouvaient le comprendre, notre cœur exploserait de joie, hélas, et c’est ainsi que cela doit être, QUI PEUT VOIR LE CŒUR DE L’HOMME SINON « DIEU », la VOIE est l’unique parcours, il n’en est point d’autre, et elle est strictement personnelle.



Second témoignage

Dans ma vie, j’ai toujours recherché l’essence qui caractérise et porte à l’évolution de mon ÊTRE, tellement parcouru et cherché dans le veritable signifié de la CONSCIENCE, comme un feu ardent en moi.

Je me suis engagé sur de nombreux chemins pour trouver ce que je cherchais, et rien n’éteignait le feu qui me dévorait à l’intérieur, rien ni personne pouvait m’aider, tous ces sentiers sont dans l’impasse.


Mon feu était toujours là, comme un rappel qui m’indiquait qu’il fallait continuer d’aller en avant sans arrrêt, quelque chose grandissait en moi, et personne ne pouvait m’aider, cela devait venir de mon intériorité et c’était une reconnexion avec LE HAUT qui aurait pu apaiser mes sens. Finalement, après une période de méditation solitaire, en relisant quelques écrits anciens, voilà que l’ALCHIMIE me se montre, et avec une personne qui méritait d’être appelée dès le premier jour MAÎTRE. Grâce à lui j’ai retrouvé ce qui était caché dans mon inconscient, la reconnaissance de sa MAÎTRISE qui m’a conduit à  mieux comprendre, ce que j’étais en train de faire pratiquemment avec ma première experience, c’est-à-dire j’était en train d’acquérir par un processus alchimique à travers la nature, l’intelligence DIVINE qui se manifeste devant nos yeux tous les jours. C’était dans ce moment que j’ai réalisé qu’il était le Maître, l’instrument qui me conduisait au mariage avec le DIVIN.


Grâce à l’alchimie j’ai trouvé la réponse à la connaissance des corps subtils et donc à ce qui dans l’invisible modifiait le visible de mon existence et même de l’existence des autres. L’intelligence est une question qui de manière rationnelle terrestre a une valeur, du moment où j’ai suivi l’enseignement Antique à la manière d’un enfant de primaire, j’ai amené bien plus de réponses que je n’aurais jamais pu le faire sur un autre parcours. Dans la vie, on m’a enseigné à avoir une foi aveugle en quelque chose qui ne se manifestait jamais, dès l’instant où j’ai invoqué le DIVIN au travers de procédés alchimiques ALORS J’AI VU QUE TOUT AVAIT MIRACULEUSEMENT UNE AUTRE VALEUR, et comme j’ai perçu et senti le TOUT, de là est né ma FOI.


Silvia

Mercure, Sel et Soufre doivent êtres en équilibre. C’est un principe cristallin. Ce n’est pas seulement parce qu’il est possible de le saisir par l’intelligence commune –  c’est un fait, sans plus -  mais il est en train de devenir  conscience profonde qui contemple aussi la vision de nouveaux principes… Ou contemple une nouvelle vision des principes connus… Ou il établit des connexions inattendues. Il est difficile, Maître, de trouver les mots justes pour décrire ce que je commence à entrevoir. Il n’est pas question d’une véritable connaissance, mais d’une vision fugace ; il n’est pas question d’une compréhension claire, mais d’intermittents moments d’espori intellectuels ; il n’est pas question d’un brusque éveil, mais du passage du profond sommeil au demi sommeil. Ce que je peux affirmer aujourd’hui, à tantons mais déjà avec certitude au fond, c’est d’avoir mesuré, l’espace d’une fraction de seconde, l’aveuglement abyssal où le genre humain se trouve – ou si l’on préfère – le sommeil que nous appelons veille. La conséquence immédiate et naturelle à été de  comprendre pourquoi on définit la connaissance Ammonienne qui veille.


Il n’est pas facile de trouver les mots et je ne sais pas si j’y arriverai ; une voix me suggère qu’il n’existe pas de mots adaptés à décrire ce que mon esprit ressent, alors qu’une autre voix désire que j’accomplisse cet effort titanesque qui revient à édifier une cathédrale à la gloire du Dieu qui m’habite ; parce que la construction de cette cathédrale de paroles m’accompagnerait vers un voyage à la découverte des merveilles. La voix m’a rappelé que sur l’autel est représenté le labyrinthe où je me suis déjà acheminée chemine . Une troisième voix, plus sombre et profonde, m’a apaisée avec cet enseignement sur les deux premières : « elles ont raison toutes les deux ».

Je vais donc chercher à m’aventurer, maladroite et incertaine, vers cet effort d’édification du Palais des Merveilles, qui naît de mes mains au moment même où je le regarde et qui s’élève alors que je l’explore.


Tout doit être en équilibre, Sel, Mercure et Soufre, parce que sinon l’édifice ne pourrait se tenir, toutefois le Mercure, volatil et léger, pénètre dans  chaque pièce et dans chaque recoin, illumine les salles qui entourent le Trône, il court, rapide, des fondements aux pinacles, il contemple le grand et le petit, insuffle sa Grâce dans  chaque chose. L’Or brille, échauffe mon Cœur et réchauffe mes Sens, mais c’est la Lumière du Mercure qui s’allume pour me montrer la vision que j’ai de moi, de l’Univers, qui est infini dans le fini, de cette illusion qui est d’autant plus merveilleuse qu’elle semble difficile à dévoiler


Avec gratitude, affection et profond respect.

Mra